DLL et la BEI soutiennent des modèles économiques circulaires au sein des PME

sept. 13, 2018
Presse

La Banque européenne d’investissement (BEI) et DLL signent un accord de financement destiné à appuyer davantage les PME et les entreprises de taille intermédiaire (ETI) en Belgique et aux Pays-Bas via le programme de gestion du cycle de vie des actifs mis en place par DLL. Grâce à ce prêt, un montant total de 100 millions d’EUR sera mis à la disposition des entreprises belges et néerlandaises qui mettent en œuvre des modèles économiques circulaires et durables. Celles-ci pourront ainsi bénéficier de financements à des taux d’intérêt inférieurs.

Selon les estimations, environ 200 entreprises profiteront d’une réduction des taux d’intérêt grâce au concours supplémentaire de la BEI. Le montant total qui est mis à disposition par la Banque européenne d’investissement sera réparti entre la Belgique et les Pays-Bas en fonction des demandes reçues.

Aux Pays-Bas comme en Belgique, on constate que de plus en plus de PME et d’ETI souhaitent s’orienter vers un modèle commercial circulaire. DLL croit en la valeur tant sociale qu’économique de ce type de modèle et est consciente des investissements que cela implique. Nous sommes donc ravis que ce prêt nous permette de répondre aux besoins des entreprises et de favoriser un entrepreneuriat innovant "
Presse

Jeroen van Beeck, directeur général de DLL Benelux, a commenté l’opération en ces termes : « Aux Pays-Bas comme en Belgique, on constate que de plus en plus de PME et d’ETI souhaitent s’orienter vers un modèle commercial circulaire. DLL croit en la valeur tant sociale qu’économique de ce type de modèle et est consciente des investissements que cela implique. Nous sommes donc ravis que ce prêt nous permette de répondre aux besoins des entreprises et de favoriser un entrepreneuriat innovant. »

« Investir dans l’économie circulaire permet aux gens de reconsidérer la façon dont nous utilisons nos matières premières », explique Werner Hoyer, président de la Banque européenne d’investissement. « La Banque fait partie des plus grands investisseurs au monde dans le domaine du climat et nous espérons que des initiatives comme l’économie circulaire auront des répercussions considérables à long terme. »

Conditions
La réduction du taux d’intérêt s’adresse aux entreprises comptant moins de 3 000 employés. Les petites et moyennes entreprises et les entreprises de taille intermédiaire peuvent en bénéficier. En outre, ces entreprises devront respecter des critères en rapport avec le modèle économique circulaire.